Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUT SUR L'A.L.S.© (Analyse des Logiques Subjectives©)
  • TOUT SUR L'A.L.S.© (Analyse des Logiques Subjectives©)
  • : Blog scientifique sur l'A.L.S.© (Analyse des Logiques Subjectives©), méthode originale d'analyse de discours partant des métaphores quotidiennes et de la psychanalyse. Applications dans de nombreux domaines des Sciences Humaines et Sociales : linguistique, littérature (Camus), poésie (Baudelaire), traduction, rhétorique, argumentation, psychologie sociale. Textes, articles, exercices, discussions,dictionnaires.Google+
  • Contact

Mots-clé

Mots-clé : analyscience, linguistique, analyse de discours, sémantique, microsémantique, microsémantique du fantasme, logique de la déraison, lexicologie, subjilecte, métaphore, paradiastole, oxymore, isotopie subjective, axiologie, homonyme, homonymie, pseudosynonyme, pseudosynonymie, psychanalyse, Lacan, Réel Symbolique Imaginaire, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, paranoïaque, schizophrénie, schizophréne, rhétorique, argumentation, épistémologie, logique, logique libre, poésie, littérature, surréalisme, Hocquenghem, Charles Baudelaire, traduction, malentendu, dialogue de sourds, expressions figées, Jean-Jacques Pinto, Jean-Claude Milner, L’Œuvre claire, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, hystérie, hystérique, obsession, obsessionnel, phobie, phobique, angoisse, inconscient, formations de l'inconscient, rêve, rébus, lapsus, oubli, acte manqué, mot d'esprit, interprétation, antiphilosophie, anti-philosophie, Cyrano, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, subjiciel, points de vue, la subjectivité comme artifice, subjectivité, subjectivité artificielle, machina subjectiva, argot, Luce Irigaray, Hélène Cixous, Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean-François Lyotard, homéopsychie, malaise dans la civilisation, propagande, propagande et psychanalyse, psychanalyse et propagande, neurosciences, neurosciences et psychanalyse, psychanalyse et neurosciences, approche logiciste, Jean-Claude Gardin, Jean Molino, cognisème, subjisème, prothèse psychique, identification cognitive, identification subjective, galiléisme, galiléisme étendu, science galiléenne, structuralisme, structure, langage, définition apophatique de la psychanalyse, définition récursive de la psychanalyse

 


Recherche

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 21:54
. Dans son commentaire au texte "Violence scolaire et A.L.S.", une interlocutrice qui prend le pseudonyme de "La sénatrice" déclare : "La dimension sociale doit à mon avis être prise en compte car elle intervient de manière incidente sur le comportement violent".
. Cette affirmation qui pose la question du rôle respectif des facteurs inconscients et des autres facteurs (sociaux, culturels, économiques, idéologiques etc.) mérite une réponse suffisamment longue pour faire l'objet d'un nouveau texte, encore à rédiger.
. L'ébauche de ce texte se présente comme un chantier où chacun est invité à apporter ses matériaux.

[Texte en cours de rédaction ...]

. Le terme de chantier manifeste l'intention de faire sur la question un brainstorming (préférons à cet anglicisme le terme français de "remue-méninges").

Il faut lister les arguments tant logiques  qu'empiriques  sur le rôle respectif des facteurs inconscients et des facteurs sociaux, culturels, économiques, idéologiques dans la genèse de la violence (pas seulement scolaire).

Chaque argument peut alors faire l'objet d'une contre-argumentation que j'intègrerai, en la résumant, dans ce texte en cours de rédaction

Voici quelques propositions pour lancer la discussion :
  • D'un point de vue épistémologique l'hypothèse de la sénatrice "Le comportement violent résulterait de plusieurs facteurs d'origine différente." mérite une remarque :

    Les deux a priori de l'explication unique et de l'explication multiple doivent être renvoyés dos-à-dos, car seule l'expérience puis l'éventuelle découverte de lois diront a posteriori si tel phénomène relève d'un seul facteur (ex: gravitation pour la chûte d'un corps), de deux facteurs (ex: terrain + agent microbien dans les infections), ou de facteurs plus nombreux (ex: évolution des langues romanes à partir du latin).

    Deux écueils à éviter : le réductionnisme, qui n'épargne pas les psychanalystes, et la pseudo-complexité dogmatique à la Edgar Morin (finement brocardée il ya quelques années par Le Canard Enchaîné : tout est bio-physico-économico-socio-psychologique!!)
  • Si l'on prouve qu'il existe (au moins) deux facteurs, le facteur inconscient et le facteur socio-économique par exemple, rien ne dit alors qu'ils interviennent simultanément et avec une importance égale. Comme Ginger l'objecte à La sénatrice :

    "Opposer à une naissance des considérations d'ordre socio-économique, mêmes justifiées, ne se place pas sur le même plan. Ni le désir d'enfant, ni son accueil dans la famille ne peuvent être liés aux conditions sociales de manière systématique."

    J'anticipe sur une argumentation future en disant sous forme métaphorique :
    le bateau connaît le port de pêche (la famille et ses désirs) avant l'océan (le "social"),
    ou, pour user d'alexandrins :
    "avant de se savoir bourgeois ou prolétaire,
    l'enfant perçoit d'abord le désir de sa mère"
  • D'autre part, en préambule au texte que je compte rédiger pour répondre amplement à "La Sénatrice", voici, pour mettre en route la réflexion sur le rôle respectif des facteurs inconscients et des facteurs sociaux, économiques, idéologiques etc., deux extraits de presse :

1er extrait: Accents, magazine du Conseil Général des Bouches-du-Rhône, n° 25 :

" Accents : Quel est le rôle de la brigade des mineurs ?

Danièle Laborde : Nous traitons des cas de syndomes du bébé secoué, de fugues, d'abus sexuels, de viols, d'exhibition, de violences graves, de violences "habituelles commises sur mineurs" ...

Accents : quelle est la situation à Marseille ?

Danièle Laborde : il faut savoir que la maltraitance n'est pas une affaire de pauvreté, ni de classe sociale, mais d'individus, avec toutes les déviances et les dérives que la condition humaine comporte. "

2ème extrait: Le Monde, vendredi 27 décembre 2002 :

" Terrorisme: la pauvreté n'est pas coupable

Une étude portant sur 350 personnes engagées dans l'Armée rouge japonaise, la Bande à Baader, l'I.R.A ou les Brigades rouges a montré que les deux tiers des auteurs d'attentats ont fait des études supérieures et sont de milieux aisés. "

[à suivre]



Merci de bien vouloir laisser un commentaire ci-dessous



Français
L'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives) est une méthode d’analyse des mots (lexèmes) d’un texte parlé ou écrit, inspirée par la psychanalyse, qui permet, sans recourir au non-verbal (intonations, gestes, mimiques), d’avoir une idée de la personnalité de l’auteur et de ceux qu’il peut espérer persuader ou séduire.

English
A.L.S (Analysis of Subjective Logics) is an analytical method concerned with the words (lexical items) of a spoken or written text. Drawing on psychoanalysis, it allows one, without resorting to the non-verbal (intonations, gestures, mimics, etc.), to get an idea of the personality of the author as well as of those one expects to persuade or to entice.

Deutsch
Die A.L.S (Analyse der Subjektiven Logiken) ist eine Untersuchungsmethode der Wörter (lexikalische Einheiten) eines gesprochenen oder geschriebenen Textes, mit einer Inspiration der Psychoanalyse, der erlaubt, ohne sich an das Nichtverbale (Intonationen, Bewegungen, Mimiken, u.s.w.) zu wenden, eine Idee der Personalität des Autors und derjenigen zu bekommen, die er zu überreden oder zu bezaubern hofft.

Português
A A.L.S. (Análise das Lógicas Subjetivas) é um método de análise das palavras (unidades lexicais) de um texto falado ou escrito, inspirado pela psicanálise, que permite, sem recorrer ao não-verbal (intonações, gestos, mímicas, etc.), ter uma idéia da personalidade do autor e daqueles que ele pode esperar persuadir ou seduzir.

Español
El A.L.S. (Análisis de las Lógicas Subjectivas) es un método de análisis de las palabras (lexemas) de un texto hablado o escrito, inspirado por la psicoanálisis, que permite, sin recurrir al no verbal (intonaciones, gestos, mímicas), tener una idea de la personalidad del autor y de aquellos a los que puede esperar persuadir o seducir.

Italiano
L'A.L.S. (Analisi delle Logiche Soggettive, è un metodo di analisi delle parole ("lexèmes") di un testo parlato o scritto, ispirata per la psicanalisi, che permette, senza ricorrere al no-verbale (intonazioni, gesti, mimici), di avere un'idea della personalità dell'autore e di quelli che può sperare di persuadere o sedurre.



Résumé : Blog de diffusion de textes et de discussions autour de l'Analyse des Logiques Subjectives, méthode linguistique originale d'analyse de discours partant des métaphores courantes et de la psychanalyse.

Abstract : Blog about "Analysis of Subjective Logics ", an original linguistic approach in discourse analysis.


Mots-clé : analyscience, linguistique, analyse de discours, métaphore, psychanalyse, Lacan, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, schizophrénie, rhétorique, argumentation, épistémologie, poésie, littérature, Baudelaire, traduction, malentendu, expressions figées, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, hystérie, obsession, phobie, angoisse, inconscient, rêve, rébus, subjiciel, machina subjectiva

Keywords : analyscience, linguistics, "discourse analysis", metaphor, psychoanalysis, Lacan, psychology, social psychology, psychosis, paranoia, schizophrenia, rhetorics, argumentation, epistemology, poetry, litterature, Baudelaire, translation, misunderstanding, frozen expressions, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, hysteria, fixed idea, phobia, anxiety, the unconscious, dream, rebus, subjiciel, machina subjectiva

Schlüsselwörter : Analyscience, Linguistik, Redeanalyse, Metapher, Psychoanalyse, Lacan, Psychologie, soziale Psychologie, Psychose, Paranoia, Schizophrenie, Rhetorik, Argumentation, Epistemologie, Poesie, Literatur, Baudelaire, Übersetzung, Mißverständnis, starre Ausdrücke, Jean- Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, Hysterie, Zwangsvorstellung, Phobie, Angst, Unbewusstes, Traum, Rebus, subjiciel, machina subjectiva

Palavras-chaves : analyscience, linguística, análise de discursos, metáfora, psicanálise, Lacan, psicologia, psicologia social, psicose, paranóia, esquizofrenia, retórica, argumentação, epistemologia, poesia, literatura, Baudelaire, tradução, equívoco, expressões bloqueadas, Jean- Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, histeria, idéia fixada, fobia, inquietude, o inconsciente, sonho, rébus, subjiciel, machina subjectiva

Palabras-clave : analyscience, lingüistica, análisis de discurso, metáfora, psicoanálisis, Lacan, psicología, psicología social, psicosis, paranoïa, esquizofrenia, retórica, argumentación, epistemología, poesía, literatura, Baudelaire, traducción, malentendido, expresiones cuajadas, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, histerismo, obsesión, fobia, angustia, inconsciente, sueño, jeroglífico, subjiciel, machina subjectiva

Parola-chiave : analyscience, linguistica, analisi di discorso, metafora, psicanalisi, Lacan, psicologia, psicologia sociale, psicosi, paranoia, schizofrenia, retorica, argomentazione, epistemologia, poesia, letteratura, Baudelaire, traduzione, malinteso, espressioni idiomatiche, Jean-Claude Milner. , Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, isterismo, ossessione, fobia, angoscia, inconscio, sogno, rebus, subjiciel, machina subjectiva

Partager cet article

Repost 0

commentaires