Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUT SUR L'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives©)
  • TOUT SUR L'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives©)
  • : Blog scientifique sur l'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives©), méthode originale d'analyse de discours partant des métaphores quotidiennes et de la psychanalyse. Applications dans de nombreux domaines des Sciences Humaines et Sociales : linguistique, littérature (Camus), poésie (Baudelaire), traduction, rhétorique, argumentation, psychologie sociale. Textes, articles, exercices, discussions,dictionnaires.Google+
  • Contact

Mots-clé

Mots-clé : analyscience, linguistique, analyse de discours, sémantique, microsémantique, microsémantique du fantasme, logique de la déraison, lexicologie, subjilecte, métaphore, paradiastole, oxymore, isotopie subjective, axiologie, homonyme, homonymie, pseudosynonyme, pseudosynonymie, psychanalyse, Lacan, Réel Symbolique Imaginaire, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, paranoïaque, schizophrénie, schizophréne, rhétorique, argumentation, épistémologie, logique, logique libre, poésie, littérature, surréalisme, Hocquenghem, Charles Baudelaire, traduction, malentendu, dialogue de sourds, expressions figées, Jean-Jacques Pinto, Jean-Claude Milner, L’Œuvre claire, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, hystérie, hystérique, obsession, obsessionnel, phobie, phobique, angoisse, inconscient, formations de l'inconscient, rêve, rébus, lapsus, oubli, acte manqué, mot d'esprit, interprétation, antiphilosophie, anti-philosophie, Cyrano, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, subjiciel, points de vue, la subjectivité comme artifice, subjectivité, subjectivité artificielle, machina subjectiva, argot, Luce Irigaray, Hélène Cixous, Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean-François Lyotard, homéopsychie, malaise dans la civilisation, propagande, propagande et psychanalyse, psychanalyse et propagande, neurosciences, neurosciences et psychanalyse, psychanalyse et neurosciences, approche logiciste, Jean-Claude Gardin, Jean Molino, cognisème, subjisème, prothèse psychique, identification cognitive, identification subjective, galiléisme, galiléisme étendu, science galiléenne, structuralisme, structure, langage, définition apophatique de la psychanalyse, définition récursive de la psychanalyse

 


Recherche

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 21:22



      (rédigé le 15 janvier 2005, remis à jour le 11 mars 2005, puis le 2 novembre 2008).
 

      Dans l'article de la revue Marges Linguistiques, j'ai du écourter certains passages, par contrainte éditoriale sur le nombre de pages. Je publie ici des compléments extraits du chapitre méthodologique complet Esquisse d'une psychanalyse scientifique tiré du livre La parole est aux discours (co-écrit avec Eliane Pons, voir Bibliographie), et augmentés d'exemples.


• Le parler E → I (« du progrès »), parler de la rédemption, du rachat, de la réparation, avec sa biographie en deux étapes (jeunesse "folle" et âge mûr "rangé"), semble résulter d'un jugement en deux temps du parent, qui rejette au début un enfant non conforme à son attente, puis « se fait une raison », s'en accommode, et remédie au « défaut » naturel par l'éducation, la « formation », la « construction de la personnalité de l'enfant ».

• La langue E → I" est celle qui dans la jeunesse valorise le point de vue "extraverti", puis à l'âge mûr le point de vue "introverti".

• On trouve dans ce parler, au moment de la transition entre les points de vue E et I, des verbes de changement d'état : (se) calmer, (s')assagir, (s')endurcir, (se) ranger, (s')établir, décrivant le passage d'un adjectif A (fou, nomade) à un adjectif B (sage, sédentaire).
 

  • L'existence de ces mots spécifiques ne semble pas, toutefois, justifier la création d'une "série AB". [Ces mots seront désormais notés en italigras (début en italique, fin en gras)]


• Quand un verbe de changement d'état (Ex: "ranger") se rencontre à l'actif dans le parler "E → I", son participe passé ("rangé") figure en général comme adjectif dans la série B.
 

  • Ce parler connaît plusieurs variantes, plusieurs « itinéraires » qui se combinent souvent, et qui dépendent de la manière dont sont métaphorisés l'état initial « mauvais » et l'état final « idéal » :


* itinéraire « guérison» : c'est la métaphore médicale si couramment appliquée à la vie psychique

mal = maladie, bien = santé : il faut guérir les autres et se guérir en même temps.

* itinéraire « travail, construction, édification » :

mal = matériaux épars, bien = produit fini, « œuvre » : c'est la morale de l'effort rédempteur.

      Il y a combinaison de ces deux métaphores dans le fantasme du « travail thérapeutique » au cours d'une psychanalyse (voir le § Applications, A, 3, a).

* itinéraire « enrichissement, capitalisation, accumulation ».

mal = pauvreté, dénuement, bien = richesse : la valeur du locuteur est celle de sa fortune (cf l'expression « je vaux tant »).

* itinéraire « gain de sagesse, d'érudition » :

mal = absence de savoir, bien = « tête bien pleine» : c'est, par exemple, le cursus universitaire accumulateur de connaissances, incompatible avec la croyance à la « science infuse » propre au parler « conservateur » (cf le § Applications, A, 1, deuxième).


* itinéraire « passage de l'impiété à la foi » (Marie-Madeleine, pécheresse repentie) :

mal = péché, bien = sainteté : l'extraverti blasphémateur et iconoclaste se découvre une vie intérieure. Dans beaucoup de traditions religieuses l'abstinence sexuelle est présentée comme un moyen d'élever son âme vers Dieu (ascèse).
 

Exemple attesté: une de mes amies me raconte l'histoire suivante : son amie , une femme de trente ans, "débauchée", ayant "tout essayé" en matière de sexualité se tourne vers la méditation et fait des "retraites" dans des ashrams (monastères). Lors d'un voyage avec mon amie en ex-Yougoslavie, elle a une aventure avec un homme nettement plus jeune qu'elle. A son retour elle s'en culpabilise, fait une petite dépression, s'accusant d'avoir commis un "péché", et redouble de piété rédemptrice.

Deux autres exemples trouvés il y a quelques années dans un programme de télévision imprimé (sur TF1):

22h25 Mea culpa
Magazine proposé et animé par Patrick Meney.
Du trottoir à la ferme. 1972. Des prostituées défilent dans la rue, elles veulent être considérées par la société et payer moins d'impôts. Ulla est le leader incontrôlé du mouvement. Vingt ans après,la "belle de nuit" s'est rangée. Pour sa réinsertion, elle a choisi un petit village de 600 habitants, Saint Hostien en Haute-Loire. Mais les choses s'avèrent difficiles, s'intégrer se révèle impossible, même si, pour se racheter, Ulla a choisi de s'occuper d'enfants délinquants. L'émission propose un face à face entre les habitants de Saint Hostien et la jeune femme.


22h25 Prostitution
Série documentaire (n°3 et fin). Prpoposée et réalisée par Mireille Dumas.
La maman du trottoir. Monique, 48 ans, s'est prostituée durant treize ans, vivant des moments horribles. Aujourd'hui, elle a cessé afin de récupérer ses enfants avec lesquels elle vit depuis quatre ans dans une communauté religieuse où elle a fait voeu de chasteté...
(penser pour ce parcours à l'expression attestée : "péché de jeunesse")


* itinéraire « accession à la dignité de parent » :

faire un enfant idéal, enfanter « le Messie » rend le parent idéal en retour (telle Marie devenue sainte).

* itinéraire « voyage qui rapporte », différent du « voyage-perdition », du voyage sans retour (propre au parler E → E), et couronné par la réconciliation familiale après le rejet initial ("retour du fils prodigue") :

« Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage...
...Et puis est retourné plein d'usage et raison
Vivre entre ses parents le reste de son âge ».
(voir sur ce blog l'analyse de ce poème de Du Bellay)
Exemple attesté : le fils du préfet de POLICE d'une grande ville d'Amérique latine participe par défi avec sa bande à plusieurs hold-up à main armée où il y a des morts DANS LA POLICE. Ils sont pris et condamnés. Sommé de choisir entre la prison et l'exil, il vient en Europe, qu'il visite. Il commence à écrire des nouvelles (point de vue E). Il tombe par hasard sur un livre de Victor Bérard qui voit dans l'Odyssée, outre le mythe, un guide de navigation antique avec les dangers à éviter. Pris de passion pour cette histoire, il refait le voyage d'Ulysse tout autour de la Méditerranée. Ses textes s'épaississent, deviennent de plus en plus consistants, ce sont des romans (point de vue I). Son temps d'exil terminé il rentre dans son pays natal, et même dans sa ville natale, trouve un emploi dans une bibliothèque, publie ses romans, devient célèbre, commence à s'enrichir, accède à la notoriété (voir itinéraire suivant) et se réconcilie avec son père que l'autorise à revenir habiter sa ville natale !


* itinéraire « conquête de la notoriété » :

mal = anonymat, bien = reconnaissance sociale : il faut « se faire un nom », « devenir quelqu'un », entreprendre une carrière politique ou autre pour « se couvrir de gloire ».

Rajout du 2 novembre 2008 :

* itinéraire « rencontre du grand amour », très voisin de l'itinéraire « accession à la dignité de parent » :

rencontrer le partenaire idéal (« le Messie » pour Louis Aragon et d'autres), former un couple idéal destiné à durer toujours, rend le sujet idéal en retour (rédemption par l'amour).

 


Merci de bien vouloir laisser un commentaire ci-dessous




Français
L'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives) est une méthode d’analyse des mots (lexèmes) d’un texte parlé ou écrit, inspirée par la psychanalyse, qui permet, sans recourir au non-verbal (intonations, gestes, mimiques), d’avoir une idée de la personnalité de l’auteur et de ceux qu’il peut espérer persuader ou séduire.

English
The A.L.S (Analysis of Subjective Logics) is an analytical method concerned with the words (lexical items) of a spoken or written text. Drawing on psychoanalysis, it allows one, without resorting to the non-verbal (intonations, gestures, mimics, etc.), to get an idea of the personality of the author as well as of those one expects to persuade or to entice.

Deutsch
Die A.L.S (Analyse der Subjektiven Logiken) ist eine Untersuchungsmethode der Wörter (lexikalische Einheiten) eines gesprochenen oder geschriebenen Textes, mit einer Inspiration der Psychoanalyse, der erlaubt, ohne sich an das Nichtverbale (Intonationen, Bewegungen, Mimiken, u.s.w.) zu wenden, eine Idee der Personalität des Autors und derjenigen zu bekommen, die er zu überreden oder zu bezaubern hofft.

Português
A A.L.S. (Análise das Lógicas Subjetivas) é um método de análise das palavras (unidades lexicais) de um texto falado ou escrito, inspirado pela psicanálise, que permite, sem recorrer ao não-verbal (intonações, gestos, mímicas, etc.), ter uma idéia da personalidade do autor e daqueles que ele pode esperar persuadir ou seduzir.

Español
El A.L.S. (Análisis de las Lógicas Subjectivas) es un método de análisis de las palabras (lexemas) de un texto hablado o escrito, inspirado por la psicoanálisis, que permite, sin recurrir al no verbal (intonaciones, gestos, mímicas), tener una idea de la personalidad del autor y de aquellos a los que puede esperar persuadir o seducir.

Italiano
L'A.L.S. (Analisi delle Logiche Soggettive, è un metodo di analisi delle parole ("lexèmes") di un testo parlato o scritto, ispirata per la psicanalisi, che permette, senza ricorrere al no-verbale (intonazioni, gesti, mimici), di avere un'idea della personalità dell'autore e di quelli che può sperare di persuadere o sedurre.
 



Résumé : Blog de diffusion de textes et de discussions autour de l'Analyse des Logiques Subjectives, méthode linguistique originale d'analyse de discours partant des métaphores courantes et de la psychanalyse.

Abstract : Blog about "Analysis of Subjective Logics ", an original linguistic approach in discourse analysis.

Mots-clé : linguistique, analyse de discours, métaphore, psychanalyse, Lacan, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, schizophrénie, rhétorique, argumentation, épistémologie, poésie, littérature, Baudelaire, traduction, malentendu, expressions figées, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, hystérie, obsession, phobie, angoisse, inconscient, rêve, rébus.

Keywords : linguistics, "discourse analysis", metaphor, psychoanalysis, Lacan, psychology, social psychology, psychosis, paranoia, schizophrenia, rhetorics, argumentation, epistemology, poetry, litterature, Baudelaire, translation, misunderstanding, frozen expressions, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche,
hysteria, fixed idea, phobia, anxiety, the unconscious, dream, rebus.

Schlüsselwörter : Linguistik, Redeanalyse, Metapher, Psychoanalyse, Lacan, Psychologie, soziale Psychologie, Psychose, Paranoia, Schizophrenie, Rhetorik, Argumentation, Epistemologie, Poesie, Literatur, Baudelaire, Übersetzung, Mißverständnis, starre Ausdrücke, Jean- Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Hysterie, Zwangsvorstellung, Phobie, Angst, Unbewusstes, Traum, Rebus.

Palavras-chaves : linguística, análise de discursos, metáfora, psicanálise, Lacan, psicologia, psicologia social, psicose, paranóia, esquizofrenia, retórica, argumentação, epistemologia, poesia, literatura, Baudelaire, tradução, equívoco, expressões bloqueadas, Jean- Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, histeria, idéia fixada, fobia, inquietude, o inconsciente, sonho, rébus.

Palabras-clave : lingüistica, análisis de discurso, metáfora, psicoanálisis, Lacan, psicología, psicología social, psicosis, paranoïa, esquizofrenia, retórica, argumentación, epistemología, poesía, literatura, Baudelaire, traducción, malentendido, expresiones cuajadas, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, histerismo, obsesión, fobia, angustia, inconsciente, sueño, jeroglífico.

Parola-chiave : linguistica, analisi di discorso, metafora, psicanalisi, Lacan, psicologia, psicologia sociale, psicosi, paranoia, schizofrenia, retorica, argomentazione, epistemologia, poesia, letteratura, Baudelaire, traduzione, malinteso, espressioni idiomatiche, Jean-Claude Milner. , Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Parménide, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche,  isterismo, ossessione, fobia, angoscia, inconscio, sogno, rebus.

Partager cet article

Repost 0

commentaires