Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : TOUT SUR L'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives©)
  • TOUT SUR L'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives©)
  • : Blog scientifique sur l'A.L.S. (Analyse des Logiques Subjectives©), méthode originale d'analyse de discours partant des métaphores quotidiennes et de la psychanalyse. Applications dans de nombreux domaines des Sciences Humaines et Sociales : linguistique, littérature (Camus), poésie (Baudelaire), traduction, rhétorique, argumentation, psychologie sociale. Textes, articles, exercices, discussions,dictionnaires.Google+
  • Contact

Mots-clé

Mots-clé : analyscience, linguistique, analyse de discours, sémantique, microsémantique, microsémantique du fantasme, logique de la déraison, lexicologie, subjilecte, métaphore, paradiastole, oxymore, isotopie subjective, axiologie, homonyme, homonymie, pseudosynonyme, pseudosynonymie, psychanalyse, Lacan, Réel Symbolique Imaginaire, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, paranoïaque, schizophrénie, schizophréne, rhétorique, argumentation, épistémologie, logique, logique libre, poésie, littérature, surréalisme, Hocquenghem, Charles Baudelaire, traduction, malentendu, dialogue de sourds, expressions figées, Jean-Jacques Pinto, Jean-Claude Milner, L’Œuvre claire, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, hystérie, hystérique, obsession, obsessionnel, phobie, phobique, angoisse, inconscient, formations de l'inconscient, rêve, rébus, lapsus, oubli, acte manqué, mot d'esprit, interprétation, antiphilosophie, anti-philosophie, Cyrano, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, subjiciel, points de vue, la subjectivité comme artifice, subjectivité, subjectivité artificielle, machina subjectiva, argot, Luce Irigaray, Hélène Cixous, Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean-François Lyotard, homéopsychie, malaise dans la civilisation, propagande, propagande et psychanalyse, psychanalyse et propagande, neurosciences, neurosciences et psychanalyse, psychanalyse et neurosciences, approche logiciste, Jean-Claude Gardin, Jean Molino, cognisème, subjisème, prothèse psychique, identification cognitive, identification subjective, galiléisme, galiléisme étendu, science galiléenne, structuralisme, structure, langage, définition apophatique de la psychanalyse, définition récursive de la psychanalyse

 


Recherche

11 juillet 2008 5 11 /07 /juillet /2008 08:53

 

Dans mon article, je n'ai pu aborder certains développements pouvant dans le futur contribuer à une amélioration de l'A.L.S. Voici l'un d'eux.


[Texte en cours d'élaboration]

A.L.S. restreinte et A.L.S. généralisée


Dans l'A.L.S. restreinte on commence par envisager les deux cas extrêmes pour introduire ensuite, par une combinatoire, les nuances dont témoigne le matériel expérimental. On passe donc du simple au complexe. Cette approximation peut suffire dans un premier temps pour une simulation informatique limitée, et pour la transmission aisée d'une méthode reproductible et efficace.

  1. On part donc des deux séries A et B
  2. Combinées à deux valeurs (+ et -), elles donnent naissance à deux points de vue
  3. Les combinaisons temporelles des deux points de vue aboutissent à quatre parlers
  4. Les parlers "mixtes" ajoutent un degré de complexité : on obtient l'éventail des sept parlers cités dans l'article, auxquels on peut ajouter le parler « Montaigne » : coexistence (pour l'instant inexpliquée quand à sa genèse) du parler "I ou E" et du parler "E → I", c'est un mélange particulier de doute sceptique et d'ambition constructive.

Dans notre texte nous avons écrit, par prudence méthodologique : « L'A.L.S. se limite à la description fine du discours des "personnalités névrotiques" dans le discours courant ». Elle est donc a priori non pertinente pour caractériser le discours rencontré dans les psychoses et les perversions. »

Quant aux psychoses, on peut en fait, en élargissant l'éventail des deux côtés, déboucher sur la "marguerite", ainsi nommée en raison de la gamme de valeurs que peut prendre l'intensité du désir d'enfant parental : "elle m'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout ... ".
Sur le plan clinique (terminologie classique de l'Ecole française), cela donne, de l'investissement maximal de l'enfant à la négation pure et simple de son existence, en passant par tous les degrés du rejet :

  • 1. paranoïa
  • 2. délire des sensitifs
  • ...................................
  • 3. névrose obsessionnelle (parler "I → I"
  • 4. obsesso-phobiques ( (parler attentiste)
  • 5. névrose phobique (parler "I ou E"
  • 6. hystéro-phobiques (parler entreprenant)
  • 7. névrose hystérique
  • ...................................
  • 8. psychose hystérique (parler "E → E"
  • 9. paraphrénie
  • 10. psychose hallucinatoire chronique
  • 11. schizophrénie paranoïde
  • 12. hébéphrénie et hébéphréno-catatonie

avec des "sauts" structuraux (les "..............") aux passages névrose / psychose.

La psychose maniaco-dépressive n'a pas encore trouvé de place convaincante.

Quant aux perversions, elles se situent vraisemblablement dans un autre plan, sur un autre axe.

Dans l'A.L.S. généralisée au contraire, on part certes des deux séries (A et B) et des deux valeurs (+ et -), mais en envisageant d'emblée l'éventail maximal des possibles dans leurs combinaisons, d'où des modifications quantitatives et qualitatives dans la description des cas de figure.

L'enfant à la naissance sera considéré comme le support, dans l'imaginaire parental, d'une liste de traits valorisés ou dévalorisés selon leur coïncidence avec l'enfant rêvé.
Il existera donc toutes les nuances entre les cas extrêmes (parlers "E → E" et "I → I").

Un exemple en est le parler "Cosmo", du nom du magazine Cosmopolitan où était paru il y a déjà longtemps un article que nous reproduirons ici. Ce texte donnait de façon homogène en parler EXTRAVERTI des conseils aux jeunes femmes, SAUF en ce qui concerne le corps et la beauté, qualifiés en parler INTROVERTI. Notre expérience nous a convaincu qu'il s'agit pour ce parler du résultat du rejet parental (très fréquent) d'un enfant de sexe féminin, SAUF que cet enfant est jugé particulièrement beau. Le corps, support de traits valorisés devient donc un capital précieux, qu'il faut à tout prix préserver des méfaits du temps ou d'agressions diverses.

[ à suivre ... ]




Merci de bien vouloir laisser un commentaire ci-dessous



Résumé : Blog de diffusion de textes et de discussions autour de l'Analyse des Logiques Subjectives, méthode linguistique originale d'analyse de discours partant des métaphores courantes et de la psychanalyse.

Abstract : Blog about "Analysis of Subjective Logics ", an original linguistic approach in discourse analysis.

Mots-clé : analyscience, linguistique, analyse de discours, sémantique, microsémantique, microsémantique du fantasme, logique de la déraison, lexicologie, subjilecte, métaphore, paradiastole, oxymore, isotopie subjective, axiologie, homonyme, homonymie, pseudosynonyme, pseudosynonymie, psychanalyse, Lacan, Réel Symbolique Imaginaire, psychologie, psychologie sociale, psychose, paranoïa, schizophrénie, rhétorique, argumentation, épistémologie, logique, logique libre, poésie, littérature, surréalisme, Hocquenghem, Charles Baudelaire, traduction, malentendu, dialogue de sourds, expressions figées, Jean-Jacques Pinto, Jean-Claude Milner, L’Œuvre claire, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, hystérie, obsession, phobie, angoisse, inconscient, formations de l'inconscient, rêve, rébus, lapsus, oubli, acte manqué, mot d'esprit, interprétation, antiphilosophie, anti-philosophie, Cyrano, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, subjiciel, points de vue, la subjectivité comme artifice, subjectivité, subjectivité artificielle, machina subjectiva, argot, Luce Irigaray, Hélène Cixous, Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean-François Lyotard, homéopsychie, propagande, propagande et psychanalyse, psychanalyse et propagande, neurosciences, neurosciences et psychanalyse, psychanalyse et neurosciences, approche logiciste, Jean-Claude Gardin, Jean Molino, cognisème, subjisème, prothèse psychique, identification cognitive, identification subjective, galiléisme, galiléisme étendu, science galiléenne, malaise dans la civilisation, structuralisme, structure, langage, définition apophatique de la psychanalyse, définition récursive de la psychanalyse

Keywords : analyscience, linguistics, "discourse analysis", metaphor, semantics, microsemantics, microsemantics of phantasy, logics of irrationality, lexicology, subjilecte, metaphor, paradiastole, subjective isotopy, axiology, homonym, homonymy, pseudo synonym, psychoanalysis, Lacan, Real Symbolic Imaginary, psychology, social psychology, psychosis, paranoia, schizophrenia, rhetorics, argumentation, epistemology, logics, free logics, poetry, litterature, surrealism, antiphilosophy, Baudelaire, translation, misunderstanding, frozen expressions, Jean-Jacques Pinto, Jean-Claude Milner, L’Œuvre claire, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, Montaigne, hysteria, fixed idea, phobia, anxiety, unconscious, dream, rebus, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, subjiciel, machina subjectiva, Luce Irigaray, Hélène Cixous, Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jean-François Lyotard, propaganda, propaganda and psychoanalysis, psychoanalysis and propaganda, neurosciences, neurosciences and psychoanalysispsychoanalysis and neurosciences, logicist approach, Jean-Claude Gardin, cogniseme, subjiseme, galileism, extended galileism, extended galileanism, galilean science, cognitive identificationsubjective identification

Schlüsselwörter : Analyscience, Linguistik, Redeanalyse, Metapher, Psychoanalyse, Lacan, Psychologie, soziale Psychologie, Psychose, Paranoia, Schizophrenie, Rhetorik, Argumentation, Epistemologie, Poesie, Literatur, Baudelaire, Übersetzung, Mißverständnis, starre Ausdrücke, Jean- Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, Montaigne, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, Hysterie, Zwangsvorstellung, Phobie, Angst, Unbewusstes, Traum, Rebus, subjiciel, machina subjectiva

Palavras-chaves : analyscience, linguística, análise de discursos, metáfora, psicanálise, Lacan, psicologia, psicologia social, psicose, paranóia, esquizofrenia, retórica, argumentação, epistemologia, poesia, literatura, Baudelaire, tradução, equívoco, expressões bloqueadas, Jean- Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, Montaigne, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, histeria, idéia fixada, fobia, inquietude, o inconsciente, sonho, rébus, subjiciel, machina subjectiva

Palabras-clave : analyscience, lingüistica, análisis de discurso, metáfora, psicoanálisis, Lacan, psicología, psicología social, psicosis, paranoïa, esquizofrenia, retórica, argumentación, epistemología, poesía, literatura, Baudelaire, traducción, malentendido, expresiones cuajadas, Jean-Claude Milner, Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, Montaigne, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, histerismo, obsesión, fobia, angustia, inconsciente, sueño, jeroglífico, subjiciel, machina subjectiva

Parola-chiave : analyscience, linguistica, analisi di discorso, metafora, psicanalisi, Lacan, psicologia, psicologia sociale, psicosi, paranoia, schizofrenia, retorica, argomentazione, epistemologia, poesia, letteratura, Baudelaire, traduzione, malinteso, espressioni idiomatiche, Jean-Claude Milner. , Albert Camus, Marie Cardinal, Amélie Nothomb, Georges Brassens, Henry Miller, Georges Bataille, Michel Leiris, Parménide, Montaigne, Cyrano de Bergerac, Aragon, Nietzsche, Mallarmé, Schreber, isterismo, ossessione, fobia, angoscia, inconscio, sogno, rebus, subjiciel, machina subjectiva

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires